Altin Gün, l’étincelle venue d’Orient
3 octobre 2019

Altin Gün, l’étincelle venue d’Orient

Il n’était pas facile de prévoir l’explosion d’Altin Gün, groupe formé aux Pays-Bas mais avec des membres d’origine turque. Pourtant, le groupe est une sensation depuis deux ans, et c’est mérité ! À vérifier cet automne lors de sa tournée 2019 dans plusieurs villes françaises.

 

Naissance aux Trans Musicales de Rennes

Jean-Pierre Brossard, programmateur du festival des Trans Musicales, a souvent le nez creux. Et quand il fait venir Altin Gün en 2017 à Rennes, il sait que la formation va se faire remarquer : cela ne manque pas ! Le cocktail unique entre psychédélisme, rythmiques funk et une énergie débordante renverse les foules et leur vaut un passage immortalisé sur la radio culte américaine KEXP (https://www.youtube.com/watch?v=_J5-57lRxAM). Leur album “On” s’installe sur les platines, mais c’est bien en live que les cinq jeunes Turcs gagnent leurs lettres de noblesse, laissant les foules en sueur avec un grand sourire sur le visage.

 

Altin Gün entretient la flamm

Loin de se reposer sur ses lauriers, Altin Gün sort un second album (“Gece”) au printemps 2019 avant de reprendre la route. L’énergie est toujours là, le son encore un peu plus métissé avec quelques sonorités plus synthétiques, mais on ressent toujours le même bouillonnement. À la croisée des mondes entre Orient et Occident, le cocktail musical séduit toujours plus le public. Comment ne pas succomber à des titres comme “Süpürgesi Yoncadan ou “Leyla”, surtout quand ils sont joués live et que la transe emporte les musiciens ? Aucun festival, aucun public n’y a encore résisté, alors n’hésitez pas : Altin Gün en live vous laissera certainement un peu fatigué, mais d’avoir trop dansé et chanté !

 

Sources photo : « Quand Altin Gün reprend Bedia Akartürk » – nova.fr

Vous devez avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool pour consulter ce site.

Je certifie que j'ai l'âge légal pour la consommation d'alcool dans mon pays de résidence.