Bohemian Rhapsody, 7 classiques de Queen à réécouter
10 octobre 2018

Bohemian Rhapsody, 7 classiques de Queen à réécouter

Le 31 octobre, sort enfin le tant attendu biopic de Queen. Il aura fallu pas moins de 7 ans, pour que le film voit le jour, après une succession d’embûches (changements de scénario, remplacements d’acteurs et de réalisateurs, etc). Enfin, il est là ! Alors, pendant qu’on (re)découvre la vie flamboyante de Freddie Mercury, voici une liste de chansons à mettre à fond sur la platine.

  •      Bohemian Rhapsody (1975)

C’est évidemment la chanson ultime de Queen. D’une durée de 5 minutes 55, elle passe de la balade à des envolées hard rock, avec au milieu des chœurs d’opéra. Du Freddie Mercury au sommet de sa forme.

  •    Don’t Stop Me Now (1978)

Une chanson qui va à 2000 à l’heure, avec Freddie Mercury qui se prend pour une bombe atomique ou Lady Godiva (selon une légende, cette jeune noble montait nue à cheval). On ne dira jamais assez que Queen avait un vrai sens de l’humour.

  •      The Fairy Feller’s Master-Stroke (1974)

Extrait de l’album Queen II, cette chanson nous rappelle à quel point Queen aimait bricoler le son en studio pendant des heures. Inspiré d’une peinture du 19e siècle, The Fairy Feller’s Master-Stroke est à écouter en stéréo.

  •    Brighton Rock (1974)

Une voix de Freddie Mercury qui passe du suraigu au plus grave, une ambiance de fête foraine et un Brain May qui enchaîne des accords de guitare héros pendant 3 minutes non-stop. Pour les fans, c’est l’une des chansons les plus sous-estimées de Queen.

  •      The Show Must Go On (1991)

C’est la chanson testament de Freddie Mercury, sortie en single quelques semaines avant sa mort. Atteint du sida, le chanteur prononce ces paroles : « mon maquillage est peut-être en train de s’abîmer mais mon sourire est toujours là ». Toujours aussi poignant.

  •      Another One Bites The Dust (1980)

John Deacon est sans doute une rock star improbable, mais avec cette chanson, le plus timide du groupe s’empare du devant de la scène. Dès les premières notes, sa ligne de basse funky est tout simplement irrésistible.

  •      We Are The Champions (1977)

Une chanson emblématique de la deuxième vie du groupe. Dans les années 1980, Queen remplit les stades et des dizaines de milliers de fans reprennent : « Nous sommes les champions ». Un hymne indémodable, qu’on a encore beaucoup entendu en 2018.

Vous devez avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool pour consulter ce site.

Je certifie que j'ai l'âge légal pour la consommation d'alcool dans mon pays de résidence.