TOP 5 des plantes sauvages comestibles
7 novembre 2018

TOP 5 des plantes sauvages comestibles

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre jardin est un véritable garde-manger ! Oui, il regorge de plantes sauvages comestibles, qui ont toute leur place dans vos assiettes. Voici un top 5 de végétaux faciles à cuisiner, sans un euro à débourser ! Suivez le guide !

  • L’ortie : C’est la plante sauvage comestible la plus connue ! Évidemment, une fois cuite, elle ne pique plus. À ramasser dans le sens du poil ou à l’aide d’un gant. Et à savourer en soupe, en gratin, en pesto ou même en salade !
  • La vergerette du Canada : Cette plante, très envahissante dans les jardins, se déguste comme des asperges ! Cuisez les tiges à la vapeur et dégustez-les accompagnées de vinaigrette. À utiliser aussi comme plante aromatique, grâce à son goût prononcé d’estragon !
  • Le pissenlit : Son amertume en refroidit plus d’un, et pourtant. Dans un mélange sucré, avec du miel et du nuoc mâm, par exemple, elle disparaît ! Autre astuce : ne jetez pas les racines, une fois plongées dans du vinaigre, elles font office de cornichon !
  • Le trèfle : Vous n’avez jamais goûté ? Figurez-vous que le trèfle est parfait en salade, pour accompagner une part de quiche, par exemple. Idem pour la mâche sauvage, très commune, appréciée pour son goût fin et sucré !
  • L’amarante : Grâce à ses graines, elle se cuisine comme le quinoa. Pour les récupérer, rien de plus simple : coupez les pieds et mettez-les à l’envers dans des sacs !

Vous devez avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool pour consulter ce site.

Je certifie que j'ai l'âge légal pour la consommation d'alcool dans mon pays de résidence.