Les Food Courts, ces nouveaux lieux nourrissants
12 novembre 2018

Les Food Courts, ces nouveaux lieux nourrissants

Ce sont les derniers lieux à la mode ! Nés en Amérique du Nord, les « food courts » commencent à fourmiller en France. On s’y nourrit de tout : de bonne bouffe, de bons vins et souvent de bonne musique ! Un concept branché, festif et cosmopolite qui casse les codes de la restauration.

Les food courts : une salle commune, plusieurs restaurants

New-York, Londres, Berlin, Madrid, les food courts séduisent de plus en plus de foodies ! Le Time Out Market, à Lisbonne, est un des plus réputés. Eataly, Dinerama, ça vous dit quelque chose ? Le premier est né à Turin, fin des années 2000, le second à Londres, dans le quartier de Shoreditch. L’idée du food court est simple : un lieu branché aux airs de grand marché couvert abritant plusieurs stands de restauration rapide et de qualité. La liberté pour les consommateurs d’avoir du choix, beaucoup de choix, dans un même espace. Et ici, pas de réservation, ni d’horaires, vous pouvez manger très tard, si l’appétit vous en dit !

Les food courts : un concept de « restauration culturelle »

  • Le food court parisien du moment, c’est la Felicita, by l’empire Big Mamma ! Imaginez un food market italien géant et hyper cool, niché au cœur de la halle Freyssinet, dans le 13e. Le tout composé de plusieurs lieux pour manger un bout et/ou boire un verre et/ou écouter de la musique. La Mezzanine et la Biblioteca côtoient la Trattoria et le Crudo Bar. La semaine, les habitants du quartier y déjeunent, rejoints par les start-upeurs de la Station F, l’incubateur créé par Xavier Niel. Du jeudi au dimanche, c’est ambiance teuf ! Des Djs viennent mixer jusqu’à 1h du matin.
  • « Entrez libres », c’est le credo de La Commune, le premier food court lyonnais. Un voyage culinaire qui vous amènera jusqu’en Espagne, au Japon, en Inde du Sud ou encore en Malaisie ! Lieu de vies et de cuisines, La Commune c’est aussi une belle programmation de concerts et d’événements conviviaux.
  • À Lyon toujours, le Food Market ouvre sa vingtaine de stands, un samedi par mois. En plein air, place Saint-Louis, dans le 7e, ce « marché-cantine » itinérant propose une cuisine cosmopolite, à moins de 10 euros. Des plats faits maison, des produits de qualité, de quoi vous faire changer d’avis sur la street-food!
  • À Bordeaux, le premier food court ouvre ses portes très prochainement. Dans le nouveau quartier Euratlantique, La Boca c’est 1300 m2, 14 corners de restauration et un calendrier d’événements et d’ateliers déjà bien fourni. Une cuisine 100% faite maison, à base de produits frais, à déguster sur de grandes tables conviviales, à tout moment de la journée. Incontestablement, le nouveau royaume – version XXL – des foodies à Bordeaux !

 

Vous devez avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool pour consulter ce site.

Je certifie que j'ai l'âge légal pour la consommation d'alcool dans mon pays de résidence.