À Paris et aux alentours, où se régaler autour d’un verre de vin ?
26 août 2018

À Paris et aux alentours, où se régaler autour d’un verre de vin ?

À Paris, ce ne sont pas les bars, caves et restaurants qui manquent. Alors on vous a dressé notre liste (forcément subjective) d’endroits où l’on aime bien aller au moment de l’arrivée des Beaujolais Nouveaux.

O’Caveau, Maisons-Alfort

Ici, les mots d’ordre sont le goût et la convivialité. Situé à quelques encablures de Paris, O’Caveau propose une cuisine traditionnelle française, savoureuse et généreuse. On avoue une petite faiblesse pour le poulet de Bresse à la crème. Et le jeudi 15 novembre, O’Caveau organise sa fameuse soirée Beaujolais Nouveaux, avec du bœuf bourguignon, une tomme frottée au moût et bien sûr le Beaujolais de l’année.

Oh Divin, Vanves

Oh Divin a la réputation de préparer de bons petits plats, qui donnent envie d’y revenir. Le tout accompagné d’un joli vin. Le jeudi 15 novembre ne fera pas exception à la règle. Pendant que le bœuf bourguignon mijotera dans la marmite, vous pourrez vous régaler d’œufs en meurette, de saucisson lyonnais ou d’une entrecôte à la sauce beaujolaise. Le tout en découvrant le millésime 2018 des Beaujolais Nouveaux !

Les Pipos, Paris 5e

Voilà un sympathique bar à vins dans le quartier Latin, avec une belle sélection de vins de propriété. Chez Les Pipos, le vin est au centre du repas, avec des plats aussi traditionnels que réjouissants. Le 3e jeudi de novembre, les instruments de musique seront de sortie, pour fêter l’arrivée du premier vin de l’année 2018. Le dîner se déclinera autour des Beaujolais Nouveaux.

Au Moulin à Vent, Paris 5e

Avec un nom comme ça, on sait qu’on est dans un bistrot beaujolais. Au Moulin à Vent est l’incarnation du bistrot parisien, avec ses banquettes, ses boiseries et son carrelage d’époque. Une ambiance vintage pour un repas gourmand. Et pour la sortie des Beaujolais Nouveaux, la carte prendra une coloration encore plus beaujolaise que d’habitude. Classe et savoureux.

La Mascotte, Paris 18e

En s’attablant à La Mascotte, on est tout de suite dans l’ambiance typique d’une brasserie parisienne. La marqueterie est au mur, tandis que les fruits de mer et les bons petits plats du terroir sont dans l’assiette. Et pour l’arrivée des Beaujolais Nouveaux, on met les petits plats dans les grands avec un menu autour du Beaujolais et des animations musicales.

Le Gavroche, Paris 2e

Au Gavroche, on a le respect des traditions. Celle du bon vin partagé, où l’on se concentre sur le plaisir de la dégustation et non sur ce qui est écrit sur l’étiquette. Au Gavroche, on marque l’arrivée des Beaujolais Nouveaux comme il se doit. Au menu on trouvera des terrines, des pâtés en croûte et des charcuteries du Beaujolais, sans oublier le coq au vin et la côte de bœuf pour deux. De quoi accueillir dignement le millésime 2018.

Le Mesturet, Paris 2e

Au Mesturet, on affiche fièrement le titre de Maître Restaurateur. Un gage de qualité, puisque ce label certifie que le chef cuisine des produits frais et de saison et que tout est fait maison. Le restaurant sert des plats typiques de la gastronomie française, et le 15 novembre le chef fera la part belle aux Beaujolais Nouveaux. Le midi, une dégustation de plusieurs Beaujolais Nouveaux vous attend. Et le soir, place à un repas beaujolais, avec œufs en meurette, bourguignon de joues de bœuf et poires pochées, le tout en musique !

• Le Bigo, Paris 1er 

Dans ce bistrot – bar à vin du quartier des Halles, on affiche la couleur : # Yes We Canaille ! Le jeudi 15 novembre, Le Bigo sera prêt pour l’arrivée des Beaujolais Nouveaux 2018. À partir de 18 heures, l’équipe vous attend pour découvrir « l’excellente cuvée d’Olivier Depardon », autour d’un saucisson lyonnais (la base) et de pommes tièdes. Le Bigo promet aussi de « nombreuses cochonailles et autres canailleries ». Une grande terrasse sera installée pour l’occasion. Le verre sera à 3,50 € et la bouteille à 18 €.

Vous devez avoir l'âge légal pour la consommation d'alcool pour consulter ce site.

Je certifie que j'ai l'âge légal pour la consommation d'alcool dans mon pays de résidence.